Laboratoires de thÉorie et d'histoire LTH1 - LTH2


Axes de la recherche au LTH1

Le cycle de la composition

Mots-clés: théorie; conception;composition architecturale.

 

L’histoire des théories de la composition architecturale aborde les enjeux relatifs à la manière de concevoir un projet d’architecture. Cette étude s’appuie sur les traités, livres et textes, ainsi que sur l’analyse de bâtiments repères pour comprendre les notions et catégories de la composition architecturale.

La théorie architecturale a toujours eu pour objectif de définir des principes qui puissent servir de guides dans la conception d’un projet d’architecture. Aux XIXe et XXe siècles, les architectes sont confrontés à de nouveaux programmes tout aussi bien qu’à de nouveaux moyens de construction qui utilisent des matériaux de plus en plus abondamment produits par l’industrie. Les architectes cherchent donc à préciser ou définir ce que sont les outils conceptuels de leur discipline: qu’est-ce qu’ordonner un bâtiment? quelles en sont les règles? quels sont les rapports entre construction et architecture etc.?

Toutes ces questions définissent un nouvel horizon pour la pratique architecturale, horizon dans lequel la définition des éléments en jeu dans un projet se précise et se spécifie en même temps que se pose avec plus d’acuité la question de la composition d’ensembles constitués d’entités hétérogènes. C’est là que les problématiques d’équilibre interviennent pour “régler l’irrégularité”, pour donner encore de nouveaux objectifs à la composition. Les questions relatives au “plan libre” viennent clore le cycle en même temps qu’ouvrir de nouveaux horizons, tout ce qui tourne autour de la notion d’“espace” étant devenu prévalent.

Le travail a jusqu'ici consisté en la lecture ou relecture des textes relatifs à la composition, et en l’approfondissement de plusieurs domaines:
- le premier est relatif à l’enseignement dispensé à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, la plus grande institution d’enseignement du XIXe siècle, et au rayonnement de celle-ci;
- le deuxième est relatif à la Suisse, avec la création de l’Institut d’Architecture de l’Université de Genève, dont le premier directeur fut Eugène Beaudouin, création pour une part inspirée de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, mais aussi confrontée à d’autres apports culturels importants;
- le troisième domaine est relatif aux relations entre les problématiques picturales de composition et d’équilibre dans la première moitié du XXe siècle et les problématiques architecturales de pondération qui trouvent leur accomplissement avec les réflexions sur le “plan libre”.

Domaines d'activité des LTH

  • Composition architecturale
    Théorie de l'architecture
  • Histoire de l'architecture
  • Théorie architecturale et urbaine
  • Typologie d'édifices publics
  • Compréhension de la conception et de la construction de l'objet architectural

Contacts

Laboratoire de théorie et d'histoire 1 - LTH1

BP 4145 (Bâtiment BP)
Station 16
CH-1005 Lausanne

Professeur
: Jacques Lucan
Secrétariat :
Pascale Luck - Tél. 021 693 93 43


Laboratoire de théorie et d'histoire 2 - LTH2
BP 4145 (Bâtiment BP)
Station 16
CH-1005 Lausanne

Professeur : Bruno Marchand
Secrétariat :
Catherine Gonin
- Tél. 021 693 32 13