Laboratoires de thÉorie et d'histoire LTH1 - LTH2


Recherche FNSRS aux LTH

Aldo Rossi: les œuvres du “rationalisme exalté”

LTH3 Subside nº 122390 du FNRS. Durée 36 mois (01/01/2009 - 31/12/2011).

Recherche sur les années de formation et d’apprentissage d’Aldo Rossi, ses œuvres et projets réalisés jusqu’aux années soixante-dix, ses textes fondamentaux et ses processus créatifs.


Groupe de travail: Roberto Gargiani, professeur, Beatrice Lampariello, assistante

Résumé:

Comment se confronter à l’œuvre d’un architecte contemporain sans relever de la critique des revues à la mode ou d’un livre monographique riche d’illustrations? Le projet de recherche tente de démontrer que la méthode de recherche historique, fondée sur une analyse des documents et des sources, peut s’appliquer à l’étude et à l’interprétation d’une œuvre contemporaine; la recherche essayera de vérifier en quoi une synthèse critique sous plusieurs angles d’analyse, tenant compte à la fois de la peinture, de la littérature, de la cinématographie et de la sociologie, peut conduire à trouver une vérité qui émane de l’œuvre de l’architecture, une vérité située au-delà des problèmes de la construction ou de la typologie et qui puisse démontrer en quoi la maison, l’école ou l’hôtel de ville sont avant tout un acte culturel qui sublime l’enduit, le béton, les cadres, sous la forme d’une expression littéraire, d’une image de valeur picturale. L’œuvre d’Aldo Rossi se prête à cette tentative de reconstruction d’une idée de l’architecture qui n’est pas seulement l’expression d’une nouvelle forme de décoration, d’un goût technologique tard-futuriste, ou d’un pure nostalgie pour l’histoire, mais se propose avant tout, au-delà des formes, comme un événement narratif dans lequel chaque édifice est un chapitre ou une phrase d’un discours littéraire, une séquence cinématographique, un fond “néoréaliste” des existences humaines.

La recherche se propose d’analyser les années de formation et d’apprentissage d’Aldo Rossi, ses œuvres et projets réalisés jusqu’aux années soixante-dix, ses textes fondamentaux et ses processus créatifs, à travers des dessins, des documents d’archive, des notes, de la correspondance, des recherches dans les municipalités, universités et des autres institutions publiques, des entreprise de bâtiments, en les replaçant dans le contexte culturel, politique et économique de l’Italie du second après-guerre, et dans l’influence de la littérature, de la peinture, du cinéma, de l’illuminisme, d’Adolf Loos ou de l’architecture rationnelle.

La recherche est limitée à une période couvrant les années de formation à la Faculté d’Architecture du Politecnico de Milan, jusqu’à la réalisation de l’unité résidentielle du Gallaratese, à Milan. On a désigné les œuvres de cette période par l’expression de “rationalisme exalté”, créée par Rossi lui-même à propos de l’œuvre de Louis-Étienne Boullée, expression qui traduit très clairement la volonté de rechercher des formes géométriques éloquentes et essentielles, capables de renouveler radicalement les significations et les figures de l’architecture rationaliste entre les deux guerres.

Domaines d'activité de l'AIC

  • Théorie critique architecturale et urbaine
  • Formation spatiale dans l'architecture contemporaine
  • Typologie d'édifices publics
  • Ville et territoire urbanisé et développement durable
  • Structure d'accueil et développement durable
  •  
  •  

Contacts

Laboratoire de théorie et d'histoire 1 - LTH1

BP 4145 (Bâtiment BP)
Station 16
CH-1005 Lausanne

Professeur
: Jacques Lucan
Secrétariat :
Pascale Luck - Tél. 021 693 93 43


Laboratoire de théorie et d'histoire 2 - LTH2
BP 4145 (Bâtiment BP)
Station 16
CH-1005 Lausanne

Professeur : Bruno Marchand
Secrétariat :
Catherine Gonin
- Tél. 021 693 32 13