Laboratoires de thÉorie et d'histoire LTH1 - LTH2


Recherche FNSRS aux LTH

Concours de logements collectifs organisés
entre 1995 et 2006:

Incidence de cette forme de compétition sur la conception et l'innovation architecturale
LTH2 Subside n° 100012-120297 du FNSRS. Durée: 36 mois (01.05.2008-30.04.2011).

Recherche sur les pistes novatrices de la conception architecturale concernant le logement collectif, avec pour axe principal le dialogue établi entre les différents acteurs d’un concours : les clients, les jurys, les architectes participants et le public.


Groupe de travail: Bruno Marchand, professeur, Antigoni Katsakou, assistante

Résumé:

Recherches FNSRS - Ltha EpflDepuis le milieu des années 1990, nous assistons à l’organisation d’un nombre considérable de concours de logements collectifs en Suisse, surtout dans la partie alémanique du pays.

Cette forme de compétition propose des conditions spécifiques qui ont certainement des incidences sur la teneur et l’innovation des projets.
Nous pouvons constater une véritable évolution dans l’engagement des pouvoirs publics, des coopératives d’habitation et même de certains investisseurs privés qui semblent de plus en plus conscients du fait que la question du logement ne se limite pas uniquement à des problèmes de subventions et d’aides financières, mais qu’elle implique aussi une réflexion approfondie sur les modes de vie et la qualité des espaces domestiques.

D’une part, l’analyse des caractéristiques du cadre des concours nous permettra de mieux comprendre les relations réciproques établies entre ses différents composants : les organisateurs et maîtres d’ouvrage, le jury et les auteurs des projets. D’autre part, le matériel graphique provenant des concours, très large et diversifié et dont la teneur homogène est particulièrement propice à des analyses comparatives, nous offre un aperçu actuel, inédit et riche, de l’évolution et de l’innovation de la conception du logement.

Face à une mouvance sociale, régulièrement constatée par les sociologues, l’analyse typomorphologique des plans et l’analyse de la représentation de la matérialité architecturale quant aux projets participants nous permettra d’étudier les dispositifs urbains et architecturaux dans les logements collectifs contemporains : dispositifs récurrents et dispositifs singuliers, qui permettent d’envisager des évolutions conceptuelles introduisant des changements perceptibles par rapport aux schémas traditionnels.

 

Domaines d'activité de l'AIC

  • Théorie critique architecturale et urbaine
  • Formation spatiale dans l'architecture contemporaine
  • Typologie d'édifices publics
  • Ville et territoire urbanisé et développement durable
  • Structure d'accueil et développement durable
  •  
  •  

Contacts

Laboratoire de théorie et d'histoire 1 - LTH1

BP 4145 (Bâtiment BP)
Station 16
CH-1005 Lausanne

Professeur
: Jacques Lucan
Secrétariat :
Pascale Luck - Tél. 021 693 93 43


Laboratoire de théorie et d'histoire 2 - LTH2
BP 4145 (Bâtiment BP)
Station 16
CH-1005 Lausanne

Professeur : Bruno Marchand
Secrétariat :
Catherine Gonin
- Tél. 021 693 32 13